« LA » Date!

De chouettes nouvelles cette semaine, avec la découverte de la couverture d’Eurêka, le n°9 de la revue Etherval, qui sort ces prochains jours:

etherval_eureka_cover2

Ma nouvelle – un texte garanti sans sérieux ni prise de tête, à lire au min. au 6è degré 😉 –   illustrée par Fog Ryû, a été choisie pour ouvrir le bal! Merci à l’équipe d’Etherval, avec qui j’ai adoré travailler. J’espère d’ailleurs que l’occasion se représentera, par exemple sur l’AT « parasites et symbiotes » auquel j’ai participé. Mais il faudra encore patienter jusqu’à l’annonce des résultats…

 

À côté de ça, j’ai reçu la nouvelle que j’attendais tant: « LA » date, celle de la parution de mon premier roman!

projet-alice

Le Projet Alice sortira en version numérique et papier le 20 janvier 2017.

Ne reste plus qu’à franchir la dernière étape des corrections. Je suis plus que prête!

ready

ME3

me3

 

Après Vents contraires la semaine dernière, c’est  Moisson d’épouvante 3 qui est parvenu dans ma boîte aux lettres ce matin.

 

 

 

Ce colis (super bien emballé, merci!) tombe à pic pour le week-end.

Bon, au vu de certains noms au sommaires, j’essayerai plutôt de découvrir ces récits de jour plutôt que tout seule à minuit… Je ne me suis toujours pas remise de ma rencontre avec Monsieur Pourpre, d’Olivier Caruso, dans Malpertuis VII !gif-peur

 

J’attends aussi avec impatience (et angoisse!) les retours et critiques de lecteurs. Ma nouvelle « De l’autre côté de la porte » me tient à coeur, puisqu’elle est devenu le prologue de mon projet de roman en cours.

Vents contraires

En début de semaine, j’ai reçu avec grand plaisir mes exemplaires de « Vents contraires et autres histoire d’air ».

Une jolie couverture, un format agréable à tenir en main, une mise en page nickel. Après beaucoup de livres lus en numérique, ça fait plaisir de retrouver du papier.

air

Un petit passage rapide dans mon propre texte pour découvrir les inévitables coquilles restantes (dont une énoooorme faute de temps!) et je me suis empressée de lire ceux de deux de mes voisins d’anthologie.

Mes impressions quand je l’aurai terminé!

Vents contraires et autres histoires d’air

Enfin les voilà! Après quelques péripéties point de vue impression et reliure, les deux recueils sur le thème de l’air des éditions RROYZZ ont été présentés ce week-end.

Le nom des gens, un récit d’anticipation, figure dans l’un de ces deux recueils de cinq nouvelles, joliment intitulé Vents contraires et autres histoire d’air.

 

rroyzz-air

 

Il retrace le parcours de Livia, victime malgré elle des dispositions prises par ses parents pour la protéger, dans un monde où l’air non vicié est devenu une denrée rare, et donc chère.

Il s’agit d’une des premières nouvelles écrite en 2016, et la plus longue à ce jour, avec presque 10’000 mots. J’espère que son ambiance sombre vous plaira…

Moisson d’épouvante 3

La couverture de l’anthologie Moisson d’épouvante 3, dirigée par Yves-Daniel Crouzet, a été dévoilée cette semaine. À elle seule, elle fait déjà frémir!

couverture-moisson-epouvante-3

 

Je suis très fière de figurer au sommaire de ce 3è opus avec De l’autre côté de la porte, une nouvelle fantastique. La rencontre hors du commun entre Cécile, jeune flic désabusée, et Clara, victime d’un psychopathe amoureux…

Et surtout, je me réjouis de lire les autres récits qui constituent ce recueil. De quoi s’amuser à se faire peur au cours des soirées qui s’allongent…